Citation Instant-Présent

Publié le par A-sO

J'aurais voulu rester ainsi, sans parler, sans écouter les autres, retenant ce précieux moment pour toujours, parce que nous étions tous paisibles, satisfaits, et même un peu somnolents comme l'abeille qui bourdonnait autour de nous. Dans quelques instants, ce serait différent ; demain viendrait, puis après-demain, puis l'année prochaine. Et nous serions changés peut-être, nous ne nous retrouverions jamais plus assis exactement ainsi. Les uns s'en iraient, ou seraient malades, ou mourraient ; l'avenir s'étendait devant nous, inconnu, invisible, autre peut-être que ce que nous désirions, que ce que nous prévoyions. Mais cet instant était assuré, on ne pouvait pas y toucher.
de Daphné Du Maurier, anglaise

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette femme

Extrait du livre "Rebecca" de Daphné Du Maurier, une anglaise, publié en france pour la première fois en 1939 par Albin Michel.

Publié dans Instant Présent

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :